Assurance de prêt : qu’est-ce que la loi Hamon va vraiment changer ?

La loi Hamon, qui permet notamment de résilier un contrat d’assurance au bout d’un an, fait aussi bénéficier les emprunteurs de nouveautés intéressantes. Le point principal c’est la possibilité pour l’emprunter de refuser l’assurance de prêt proposé par le service de financement, généralement une banque. De ce fait, si vous souscrivez un prêt dans une banque, vous pouvez prendre l’assurance de prêt dans un autre établissement bancaire ou auprès d’une compagnie d’assurance.

Assurance de prêt : plus de liberté pour l’emprunteur

Si vous devez faire un prêt dans une banque, par exemple pour une maison ou une voiture, vous devez souscrire à une assurance au cas où vous ne pourriez pas payer. Avec la loi Hamon, vous pouvez désormais refuser l’assurance proposée par le groupe et aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs. C’est vraiment bénéfique pour le consommateur. Désormais, c’est vous qui avez le pouvoir. Que ce soit les assurances habitation ou les assurances de prêt, vous avez le choix pour les sélectionner et pour changer.

Grâce à la loi Hamon, vous avez en plus la possibilité de changer de contrat très facilement. Non seulement vous avez le choix, mais en plus vous pouvez changer quand vous voulez. Le consommateur a donc beaucoup plus de liberté d’action. Et comme les démarches sont simplifiées, vous pouvez changer rapidement et facilement sans délai ou frais supplémentaires.

Assurance de prêt : comment faire pour choisir votre assurance et en changer

Comme nous l’avons dit, vous pouvez désormais choisir l’assurance de prêt que vous voulez et en changer presque aussi souvent que vous le voulez. Pour cela nous vous invitons à bien comparer les différentes options afin de choisir le meilleur taux possible, en fonction de votre budget et de vos besoins. Vous pouvez par exemple utiliser des sites comparatifs et vous renseigner sur internet.

Une fois que vous avez choisi votre assurance, ne perdez pas de temps pour souscrire votre contrat et résilier l’ancien contrat si besoin. Les démarches sont vraiment très simple et votre nouvel assureur peut les prendre en charge alors n’hésitez pas à faire appel à lui pour vous accompagner dans votre démarche. Une aide est toujours la bienvenue quand il s’agit de démarches administratives et en particulier d’assurance de prêt.